Gorges de Samaria - Crète, Grèce

Iron doors Samaria Gorge

La traversée des Gorges offre une expérience unique et fascinante. En Crète, il y a de nombreux diamants d'une intarissable beauté naturelle et les gorges en font naturellement partie.

Mais les gorges de Samaria sont uniques. Le passage des Gorges est une expérience inoubliable et fascinante. Le randonneur est confronté avec la nature et la beauté sauvage de celles-ci. Même si la marche est difficile avec un terrain accidenté et descendant au début, le randonneur est récompensé par : la vue grandiose et primitive, le magnifique paysage sans aucune intervention humaine ainsi que la sensation unique de crainte et d'admiration pour la grandeur infinie et intacte qui lui fait face.

Le Parc National des Montagnes Blanches de Crète, connue sous le nom des gorges de Samaria, a été fondé en 1962 pour la protection et la préservation des valeurs scientifiques et culturelles de la région. Pour ces raisons, le Conseil de l'Europe l'a reconnu comme l'un des parc naturel les plus sauvages, intactes et uniques

scientifiquement parlant, au monde!

La réputation de cet endroit magnifique commençait déjà à partir de l'antiquité. Sa beauté naturelle était reconnue et était admirée par les Minoens.

Gorges de Samaria - Parc national depuis 1962

Omalos Samaria gorge xyloskalo

Après 30 minutes de descente vous allez arriver à la source Neroutsiko. Laissant derrière vous la source et suivant le long du sentier en pente, au bout de 45 minutes vous allez arriver à la chapelle de Saint-Nicolas. A une heure, de Saint Nicolas, approximativement à mi chemin, sont les ruines du village de Samaria.

A cet endroit vous trouverez une petite station qui est équipée d'un téléphone et des premiers secours pour les cas urgents ainsi que des toilettes avec de l'eau courante. Vous allez également avoir la possibilité de louer un mulet pour le reste du voyage. Les gorges ont été abandonnées en 1962 lorsque le gouvernement grec avait déclaré que la région était un Parc National.

La plupart des habitants de Samaria avaient déménagé à Agia-Roumeli et ailleurs. Aujourd'hui, la plupart des maisons sont en ruines. Seuls les églises Ossia Marie, Jésus et Saint-Georges existent encore.

L'église d'Ossia Maria est la plus ancienne des trois. Elle a été construite en 1379 par les Vénitiens qui régnait alors en Crète et qui montraient un grand intérêt économique pour les forêts de la gorge car elles étaient riches en bois. Le nom «Ossia Maria» est peu à peu devenu "Sia Maria", "Sa Maria" et, enfin, Samaria.

45 minutes après Samaria vous allez trouver sur votre chemin une grande source, connue dans la région comme Kefalovrisi ou Kefalovrisia. La présence de l'eau courante à partir de Kefalovrisi jusqu'à la mer rend la dernière partie du voyage plus agréable.

A 20 minutes de Kefalovrisi il y a l'église de la Transfiguration et un peu après les «Sidiroportes» (portes de fer). C'est la partie la plus étroite des gorges, elle sont d'environ trois mètres de large et de plusieurs mètres de profondeur. Environ 30 minutes des Portes et juste à la sortie des gorges vous allez arriver dans l'ancien village d'Agia Roumeli.

Bannière
Samaria National Park Management Body
Nikolaou Plastira 10
Chania 73134, Crete, Greece
Tel: +30 28210 45570

Omalos, Xyloskalo - début de gorge de Samaria, Pour renseignements, appelez au +30 28250 91254
Personne à contacter Nikoloudakis Manolis
Bannière
GreekRussian (CIS)English (United Kingdom)French (Fr)Deutsch (DE-CH-AT)Italian - ItalyEspañol(Spanish Formal International)Čeština (Česká republika)
Nous avons 752 invités en ligne